Non, je ne gère aucun serveur en ligne avec des bouts de scotch.

Fatigué des longues soirées au goût de café froid, à essayer de gérer votre serveur ou votre hébergement web ? 😩

Concentrez-vous plutôt sur ce que vous savez faire de mieux, je vous apporte une expertise senior en infogérance de serveurs Linux ou d’hébergements Web.

Nouveautés de Foreman 3.11 et mise à jour.

Les conseils privés de Christophe Ti

(réservé aux personnes intéressées)

Quelles sont les mystérieuses techniques que j’utilise pour mettre en œuvre un serveur Linux Debian (ou hébergement web), fiable, performant et sécurisé, sans devoir monter la garde jour et nuit ?
(pour le savoir, inscris-toi dans le formulaire ci-contre)

Foreman est un outil de gestion du cycle de vie de serveurs physiques ou virtuels.

Il permet d’effectuer des tâches répétitives, de déployer rapidement des applications, de gérer de manière pro-active des serveurs, dans vos locaux ou sur le cloud.

Je m’en sers personnellement pour affecter des serveurs à des groupes auxquels sont associées des classes Puppet.

Il collecte aussi mes rapports d’exécution Puppet.

En cas de problème d’application de recettes Puppet, mon monitoring prometheus peut le détecter et m’alerte.

Foreman 3.11 est sorti le 18 juin 2024.

Je ne détaille pas le changelog complet de Foreman 3.11. mais juste quelque points qui peuvent m’intéresser à savoir.

Interface graphique

La taille des librairies javascript a diminué. Avant, chaque extension venait avec ses librairies dupliquées par rapport à d’autres extensions.

Une librairie commune a été proposée, évitant, le téléchargement multiple de la même librairie.

Puppet

Les ciphers du serveur puppet ont été mis à jour mais les anciens peuvent restés présents. J’ai eu un problème avec ça il n’y a pas longtemps, j’ai cherché un bon moment avant de trouver que j’avais un problème de configuration de cipher.

Packaging

Les extension foreman-hooks et foreman_setup ont été enlevées.

Beaucoup de corrections de bugs.

Toujours pas installable sur Debian 12 🙁

Mise à jour vers 3.11 pour Debian 11

Pour mettre à jour Foreman en version 3.11, il faut d’abord mettre à jour en version 3.10.

Les étapes de mise à jour restent semblables.

Il est conseillé de vérifier les sauvegardes avant la mise à jour.

1. Mise à jour des paquets

Mettre à jour le fichier /etc/apt/sources.list.d/foreman.list :

				
					deb http://deb.theforeman.org/ bullseye 3.11
deb http://deb.theforeman.org/ plugins 3.11
				
			

Mettre à jour le système :

				
					systemctl stop apache2 foreman.service foreman.socket dynflow\*
apt-get update
apt-get --only-upgrade install ruby\* foreman\*
				
			

2. Mettre à jour la base de données

				
					foreman-rake db:migrate
foreman-rake db:seed
foreman-rake tmp:cache:clear
foreman-rake db:sessions:clear
su - postgres -c 'vacuumdb --full --dbname=foreman'

				
			

3. Relancer foreman-installer

Tester la commande foreman-installer sans rien appliqer, des erreurs apparaissent Could not evaluate: Connection refused – connect(2), ne pas s’inquiéter :

				
					foreman-installer --noop --verbose

				
			

Relancer la commande en mode réel :

				
					foreman-installer

				
			

Les services seront relancés par la commande.

Si besoin d’un ingénieur système, je peux m’occuper de ton serveur Debian Foreman.

Si problème de puppetdb

La mise à jour semble changer la configuration des mots de passe dans postgresql de md5 à scram-sha-256.

Il faut corriger le fichier /etc/postgresql/13/main/postgresql.conf

et mettre :

				
					password_encryption = scram-sha-256
				
			

Ensuite, il faut rechanger le mot de passe de puppetdb (il est indiqué dans le fichier /etc/puppetlabs/puppetdb/conf.d/database.ini) :

				
					su - puppetdb -s /bin/sh
psql
# et sur le prompt psql :
\password puppetdb
				
			

Quelle est la mystérieuse ingénierie qui me permet d'obtenir un serveur Linux fiable et performant, sans devoir monter la garde jour et nuit ?