Il est l’ULTIME expert système Linux que vous gardez dans vos contacts… à vie.

Respirez… Vous n’aurez plus jamais besoin de continuer à chercher, désespérément, le miraculeux prestataire.

Déplacer les données de sauvegarde de BackupPC 3 : le piège à éviter

Pourquoi mes méthodes de travail te permettent d'obtenir un serveur Linux fiable et performant, tout en ayant du temps libre pour profiter de tes amis ou de ta famille ?

Pour le savoir, je t’invite à rester en contact en indiquant ton e-mail ci-dessous :

Il peut arriver de devoir déplacer les données de sauvegarde de votre serveur de sauvegarde « BackupPC » d’un disque à un autre.

Par exemple, il y a besoin de réduire l’espace disque ou de prendre un disque plus rapide.

Jusqu’à « présent » (début 2021) (pour les utilisateurs de distributions Linux stables), c’est toujours la version 3 de BackupPC qui est en vigueur.

Et jusque la version 3, BackupPC utilise des liens en dur au niveau du système de fichier : plusieurs noms de fichier pointent vers le même fichier. Ceci est différent du lien symbolique qui est un faux fichier indiquant où se trouve le vrai fichier.

Le lien en dur utilisé par BackupPC permet de ne stocker, de façon transparente, qu’une seule fois un même fichier pour plusieurs sauvegardes différentes si ce fichier n’a pas changé. Moins de place est utilisée sur le disque.

Mais pour déplacer les données, il faut ajouter un paramètre pour préserver les liens en dur sinon le disque de destination sera vite plein.

Voici la commande :

				
					rsync -az -H --delete --numeric-ids --progress SOURCE/ DEST /

				
			
  • SOURCE : est le chemin contenant les données
  • DEST : est le nouvel espace.
  • H : préserve les liens en dur
  • numerics-ids : préserve les uid/gid plutôt que le nom utilisateur et groupe (utile si le rsync est lancé depuis un environnement rescue avec une correspondance id/utilisateur différent)

Ensuite, il reste à changer les points de montage pour  que BackupPC utilise le nouvel espace. (Attention à interrompre BackupPC le temps de la manipulation.)